La difficulté des jeunes à trouver un emploi stable prend de l’ampleur. En effet, la situation est en train de dégénérer gravement. Selon les statistiques de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques) en 2020, le taux de chômage annuel des jeunes de 15 à 24 ans serait évalué à 19,6% de la population active en France. Quelles sont les solutions que l’on peut apporter pour donner un coup de main à la nouvelle génération ?

Voici 6 pistes de réflexion qui aideront forcément les jeunes à trouver l’emploi qui leur conviendra le mieux.

Travailler jeune et se faire une expérience variée

Dans le monde d’aujourd’hui, près de la moitié des jeunes français ont fini leurs études universitaires. Mais ils trouvent rarement le poste idéal pour valoriser ses compétences. Pourquoi ? Parce que la concurrence est plus rude lorsqu’on est plusieurs à postuler, surtout avec des diplômes identiques !

Les attestations de fin d’étude ne sont plus tellement ce que les entreprises recherchent. Il faut de l’expérience, et pas sur un seul domaine ! Le seul moyen d’en acquérir est de travailler dès le plus jeune âge, faire divers petits boulots. Il ne s’agit pas là de laisser tomber les études (loin de là).

En tant que jeune, vous devrez gérer votre temps pour étudier et travailler à la fois. Avec de multiples expériences sur le CV, vous pouvez être sûr que votre prochaine candidature sera retenue.

Les formations courtes de type BTS

Le problème du chômage est souvent lié à la durée des cours universitaires : plus le cursus est long, plus on tarde à entrer dans le domaine professionnel. Et plus on tarde, plus on aura des difficultés à avoir un emploi. Il est plus favorable d’opter pour les formations type BTS en ce moment.

Le BTS est un diplôme de niveau bac+2 dans plusieurs secteurs d’activités. Parce que le cursus est court, les formations BTS sont généralement intenses avec des semaines de cours assez chargées. Elles favorisent une orientation professionnelle rapide sans fermer la porte à la poursuite des études. Plusieurs spécialisations sont déjà disponibles pour ce type de formations, renseignez-vous.

Les filières et métiers manuels

Et si votre vocation était différente de celle des autres ? Pour le savoir, vous aurez dû essayer plusieurs catégories à la fois : avoir obtenu le bac ou le brevet tout d’abord, c’est essentiel pour connaître les matières qui vous ont passionné à l’école. Si ce n’est pas cela, s’orienter sur plusieurs métiers…

Ce n’est qu’après une nette réflexion que vous devez décider de se lancer dans un métier manuel. Parce que ce type de travail nécessite de la passion inouïe et de l’acharnement pour s’épanouir librement ! Recherchez le métier qui correspond vraiment à vos talents et votre caractère. Et quand vous aurez décidé de vous lancer, faites-vous confiance et poursuivez votre rêve !

emploi des jeunes

Coup de pouce pour l’emploi des jeunes [source : unsplash]

Les nouvelles méthodes d’apprentissage : VDE

Les formations Village de l’emploi ne sont pas encore bien connues par la population, pourtant elles suggèrent des perspectives intéressantes. Il s’agit d’une formation gratuite aux métiers des systèmes d’informations.

Les cibles sont surtout les jeunes diplômés de BTS ou d’un bac+2 minimum dans une filière donnée. Le village de l’emploi forme les jeunes pour des postes de niveau confirmé pendant seulement quelques mois.
En contrepartie, ceux-ci s’engagent à travailler 3 ans pour l’entreprise qui a participé au financement de leur formation. Cette nouvelle méthode permet non seulement d’éviter le chômage (en plus c’est bien payé) mais aussi d’améliorer ses compétences.

Avoir un projet de carrière ou donner du sens à son métier

Les problèmes arrivent quand on n’a pas vraiment réfléchi à ce qu’on voudrait réellement pour notre vie et l’on a dû se contenter d’un choix au pif pour son avenir.

Si vous souhaitez faire évoluer votre carrière, il vous faut bien sûr de l’ambition et de la motivation. Mais il vous faut aussi et surtout définir un plan de carrière. Un projet de carrière n’est pas un ensemble d’étapes que vous devrez impérativement suivre à la lettre.

Néanmoins, vous imaginez les actions nécessaires pour vous permettre d’atteindre vos objectifs professionnels à long terme. Pour cela, rien de tel que de mettre du sens dans votre vie professionnelle.

Le sens du travail est une question à la fois taboue, mais souvent évoquée dans les blogs autour des ressources humaines et de l’emploi. Donner du sens à sont travail vous aidera surtout à progresser plus vite et à ne pas sentir le poids de l’effort qui reste indispensable pour devenir vraiment bon dans ce que l’on fait.

Entreprendre

C’est la solution au chômage la plus efficace mais également la plus risquée. Pour se faire, vous devrez avoir un état d’esprit positif, être assez courageux. Mettez en œuvre tous les moyens nécessaires pour mener votre projet à termes.

Les ressources ne devraient pas être un problème majeur. Utilisez vos potentiels pour bâtir votre propre empire et vous serrez maître de votre destin. De plus, vous contribuerez à diminuer le taux de chômage en générant des emplois pour les jeunes en difficultés.